Créations 2008 - 2010

1. PATCHWORK  Réalisation 2008 :

 

 

Le film court « PATCHWORK » évoque, dans un ensemble composite, la « misère » humaine à travers le désespoir, la violence, les problèmes d’identité, de précarité, et le caractère drolatique du monde contemporain, en excluant toute imprégnation politique ou religieuse.

Il se structure autour d’extraits d’œuvres de  Jacques PREVERT (…), Louis Ferdinand CELINE (Voyage au bout de la nuit), des écrits de ma composition et de  Zohra  HAMDAOUI.

Ces textes interprétés sont regroupés en parties distinctes sans suivre une trame narrative classique. Ils composent des tableaux vivants possédant chacun leur propre identité. La musique occupe une place prépondérante dans la pièce et vise à renforcer ou nuancer l’ambiance de chaque partie. Elle mêle des compositions variées : musiques électroniques, classiques, tziganes…

 

Les personnages revêtent des traits caricaturaux et pathétiques.

 

Les comédiens choisis se partagent plusieurs rôles, plusieurs masques tendant vers une recherche originale sur leur jeu.

 

Quelques mots du réalisateur : « Je cohabite, depuis de nombreuses années maintenant, avec un projet artistique à la forme contemporaine et à l’esprit « humaniste ». Il est né d’un désir de marquer mes impressions sur mon environnement, d‘en exprimer mon ressenti et de le partager ».

 

 

Miche Hamdaoui, Artiste et membre fondateur de  « Les Réverbères »

 

 

 

2. Réalisation 2010: Intègre.. ou  "avant de nous voir nous ne nous connaissions pas.."

 

Descriptif: Pièce de théâtre contemporaine au frontières de la science-fiction.
Une pièce alchimique, à l’état brut, inspirée de l’esprit artistique de P. Claudel et, pas indigeste!
Cette pièce est un premier fruit d’un travail collectif autour de ce que peut être la matière théâtrale.

 

Décors : conçus pour être minimaliste laissant ainsi la possibilité de visiter plusieurs lieux. D’abord, une terrasse de café, puis, un opéra, ensuite chez l’une, chez l’autre, et enfin dans un entre deux espace.

 

Résumé : Elle ressemble à la belle au bois dormant, cette femme égarée dans un temps qui défile, dans un espace de rêves qui s'animent.
Thèmes abordés sont la nouvelle découverte de la science, l’essence de l’art ; l’espace vide et la place de la cité.

 

Extrait : « A la terrasse d’un café, ma femme a disparu » ... « A la terrasse d’un café, j’aime y perdre mon temps à attendre mon troisième verre » .. « A la terrasse d’un café, je me suis arrêtée le temps de boire un verre. Un verre de soda ou même d’eau » ..
A la terrasse d’un café, le temps s’est déréglé.

 

Note d'intention: Nos personnages sont fraîchement cueillis dans divers imaginaires.
Une pièce cuisinée à l’expérimentale, et pour le bonheur de tous, on vous propose de la déguster avec votre sixième sens.
 

Du 20 au 24 avril à 20h45 au théâtre Mon désert à Nancy et le 25 avril à 16h.
Pour plus d’infos : direction@les-reverberes.com


Créations et Productions artistiques: laCie des Réverbères

 

 


Réagir

CAPTCHA